Acupuncture et tabac

acu tabac Serre

Sur les paquets de cigarettes figure désormais la mention « Fumer tue » et personne ne peut ignorer que le tabagisme est néfaste pour la santé, notamment pour les systèmes respiratoire et cardio-vasculaire.

C’est une véritable addiction et il est souvent très difficile d’arrêter le tabac malgré toute la bonne volonté du fumeur.

 

En effet, notre organisme possède des récepteurs à la nicotine disséminés essentiellement dans les systèmes nerveux et digestif.

Ce sont les récepteurs nicotiniques de l’acétylcholine qui ont un rôle primordial dans la transmission neuromusculaire et motrice autonome mais aussi dans diverses fonctions au niveau du système nerveux central, en particulier dans le contrôle des mouvements volontaires, la mémoire et l’attention, le sommeil et la veille, la douleur et l’anxiété.

Le fait de fumer d’une manière régulière habitue ces récepteurs à recevoir de grosses doses de nicotine venant du tabac les rendant insensibles aux petites doses de nicotine et d’acétylcholine produites naturellement par le corps.

 

Ainsi, un arrêt brutal du tabac va provoquer un manque au niveau des systèmes nerveux et digestifs provoquant des signes cliniques de syndrome de dépendance physique à la nicotine souvent difficiles à supporter et pouvant décourager l’arrêt du tabac : nervosité excessive, insomnies, constipation, troubles de l’appétit et du métabolisme avec prise de poids…

Par ailleurs, il faut aussi tenir compte de la dépendance psychologique aussi difficile à combattre car le geste d’allumer une cigarette fait partie intégrante des différents moments la vie du fumeur : pour l’aider à gérer les émotions et le stress mais aussi associé à la convivialité et au plaisir dans sa vie sociale, de surcroit souvent vécu comme une récompense lors des moments de pause dans sa journée de travail.

 

L’acupuncture et l’auriculothérapie (acupuncture au niveau de l’oreille) n’ont plus à démontrer leur efficacité dans le sevrage tabagique et sont utilisées dans de nombreux services d’addictologie à travers le monde.

Acu tabacElles vont particulièrement aider à lutter contre la dépendance physique en reconstituant la sensibilité des récepteurs nicotiniques vis-à-vis de la nicotine physiologiquement produite par l’organisme.

Elles sont de plus très efficaces sur tous les symptômes cités plus haut : nervosité, anxiété, insomnies, constipation, troubles de l’appétit et peuvent même provoquer un véritable dégoût du tabac.

 

karaté tabac

On peut donc considérer l’acupuncture comme une méthode de choix dans l’accompagnement du sevrage tabagique dont la véritable clé de voûte reste toutefois la motivation du patient dans cette démarche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s